Publications

Bulletins de l'ONCF

Bulletin de l’Orphelinat n°310

310

Mai, juin, juillet 2018

Feuilleter Télécharger

Sommaire

Fête de la Solidarité annulée
Le marathon de Paris
CA ONCF du 20 juin 2018
L’histoire de l’impôt sur le revenu
Edito
Activités ONCF
Agenda et Dons
Mai 68, la lutte continue
L’Internationale
Origine des expressions
L’Arc de Triomphe
Jeux
Sélection livres

Édito

Depuis presque trois mois les cheminots sont engagés dans un conflit qui les oppose à la fois au gouvernement et à la direction pour un véritable service public des transports ferroviaires. L’ouverture à la concurrence ne va faire que supprimer des lignes, des gares et du personnel, ce que l’on constate déjà au Fret ferroviaire. La casse de ce dernier nous amène plus de camions sur nos routes, ce qui provoque de nombreux accidents, avec de nombreuses victimes.

Mais là, personne ne se soucie du cout des accidents corporels de la route qui était de 37 milliards d’euros en 2016, ni de la pollution engendrée par le trafic routier.

Il faut savoir qu’un train fret supprimé, c’est 50 camions en plus sur nos routes.

On fait croire aux usagers que la privatisation va améliorer leurs moyens de transport avec un prix du billet en baisse.

Les mêmes recettes ont été appliquées à d’autres, France Telecom, La Poste, EDF/GDF, les autoroutes et même les hôpitaux pour un service qui ne cesse de se dégrader.

L’éclatement de notre entreprise risque de nuire gravement à notre association, déjà la hausse de la CSG pour les retraités et la non défiscalisation des cotisations nous ont fait perdre de nombreux adhérents, ceci péjore nos pupilles, alors qu’ils en ont bien besoin pour vivre dans ce monde si difficile.

Depuis 1904 nous nous sommes toujours battus et nous continuerons de nous battre afin que nos pupilles partent en vacances, dans cette période estivale où trop d’enfants ne partent pas.

 

Pour conclure ce petit message d’une de nos pupilles qui vient de rentrer dans le monde du travail :

<< Après toutes ces années à tant recevoir je compte bien à mon tour contribuer à l’entraide que nous apporte l’ONCF en adhérant. Je tiens encore à vous remercier pour tout ce que vous m’avez offert. Vous avez été là dans les moments les plus difficiles et sans vous mes études auraient dû être arrêtées. Alors encore un infini merci à tous les adhérents ainsi qu’à tous les encadrants >>.

Rien que pour cela nous devons faire perdurer notre œuvre sociale qui depuis 114 ans apporte un soutien moral et financier à nos pupilles.

Gérard COUSIN

Secrétaire à la Solidarité

Autres publications

  • 110 ans de solidarité ! Merci l’ONCF !

    Ces écrits de nos propres pupilles nous permettent de mesurer leur ressenti sur notre action de solidarité. Ils mettent en relief l’engagement solidaire de nos adhérents et le dévouement de nos militants bénévoles. les façons de vivre. 110 témoignages parmi les milliers reçus en 110 ans !

Nos structures
de solidarité

Evénements culturels, hébergements temporaires, conférences, offres de formations...

+ d'infos

Dons et Legs

Notre association est habilitée à recevoir des dons et legs. Leur acceptation est soumise à la tutelle de l’administration.

+ d'infos

Merci de vous être inscrit(e) à notre newsletter.
Vous recevrez prochainement nos lettres d'information.

Un problème est survenu lors de la validation de votre adresse e-mail. Merci de rééssayer ultérieurement.