Publications

Bulletins de l'ONCF

Bulletin de l’Orphelinat n°318

318

mai, juin, juillet 2020

Feuilleter Télécharger

Sommaire

Portrait Pascal STEINER  page 2
Article 49.3                      page 2
Hommage à M. DOUET    page 3
Édito                               page 3
Evolution du BO               page 4/5
Le jour d'après...              page 6
CA du 25 Juin 2020          page 6
Actualités                        page 7
Hommage à L. De BORTELI page 7
22ème congrès ONCF        page 7
vieux métiers, agenda, dons page 8

Édito

Après la période difficile que nous venons de traverser et qui je pense n’est pas terminé, plus que jamais le mot solidarité prend tout son sens. Pendant cette crise du coronavirus plusieurs travailleurs ont été en première ligne, les personnels de la santé, du nettoyage, des transports, de l’alimentation, des EPHAD et bien d’autres encore.

Les citoyens ont été solidaire pendant le confinement et nous devons continuer ces actes de solidarité envers tous les travailleurs de notre pays et bien au-delà.

Pendant ces quelques mois nous avons ouvert quelques dossiers pour de nouveaux pupilles suite à des décès d’adhérents (tes) alors que dans le même temps des retraités arrêtent leurs cotisations et des jeunes quittent l’entreprise, cela a des incidences sur le nombre d’adhérents.

C’est pourquoi nous devons nous renforcer pour que notre association perdure pour le bien-être de nos pupilles et des familles touchées par un drame.

Nos pupilles n’ont pas été épargnés pendant cette crise, arrêt des études, périodes de chômage, les différentes activités ONCF annulées (séjours hiver/été au chalet, séjour Paris, séjours au Mexique ainsi que la fête nationale). Ils ne vivent pas en dehors de cette société que l’on veut nous imposer, c’est pour cela que nous devons être au plus près de nos pupilles et plus nombreux dans ces moments difficiles.

Nos élus et les personnels du CCGPF, dans les CASI ou dans les CSE ont pris des directives pendant cette période et mis à disposition leurs locaux pour accueillir par exemple des soignants ou leurs enfants. Ils ont aussi travaillé pour que cet été, les cheminots(tes) et leurs enfants puissent partir dans les centres de vacances et colos du CCGPF. Ils ont aussi mis en place des initiatives de solidarité en faisant des dons de plusieurs milliers de masques et de matériel de protection dans les hôpitaux et les EPHAD.

Un vrai esprit de solidarité du mouvement ouvrier. La rentrée de septembre s’annonce difficile pour tout le monde, il y a déjà quelques attaques sur les salaires, les 35 heures, les congés, les jours fériés, notre statut.

Que dire de SANOFI qui annonce un chiffre d’affaires de 9 milliards en hausse de 6.9 pour cent, qui reverse aux actionnaires 4 milliards et qui supprime 1700 emplois en Europe dont 1000 en France.

Faisons-en sorte, que les jours heureux soient les nôtres et non ceux des financiers, des actionnaires et libéraux.

Gérard COUSIN
Secrétaire du collectif pupilles

Autres publications

  • 110 ans de solidarité ! Merci l’ONCF !

    Ces écrits de nos propres pupilles nous permettent de mesurer leur ressenti sur notre action de solidarité. Ils mettent en relief l’engagement solidaire de nos adhérents et le dévouement de nos militants bénévoles. les façons de vivre. 110 témoignages parmi les milliers reçus en 110 ans !

Nos structures
de solidarité

Evénements culturels, hébergements temporaires, conférences, offres de formations...

+ d'infos

Dons et Legs

Notre association est habilitée à recevoir des dons et legs. Leur acceptation est soumise à la tutelle de l’administration.

+ d'infos

Merci de vous être inscrit(e) à notre newsletter.
Vous recevrez prochainement nos lettres d'information.

Un problème est survenu lors de la validation de votre adresse e-mail. Merci de rééssayer ultérieurement.