Actualités

Rendez-vous le 10 août 2017 à l’arc de triomphe à 18h00

Imprimer l'article

Rendez-vous le 10 août 2017 à l’arc de triomphe à 18h00

73e Commémoration de la grève insurrectionnelle de 1944

Le rappel de la situation entre 1940 et 1944 montre combien les cheminots ont joué un rôle essentiel dans la lutte contre les nazis et leurs serviteurs en France.

Pendant l’occupation, les cheminots agissent en aidant d’abord les soldats français et britanniques à passer en zone non occupée puis aux aviateurs alliés, aux Juifs, aux réfractaires au travail en Allemagne, aux résistants entrés dans la clandestinité. Les cheminots jouent également un rôle-clé dans la diffusion de la presse clandestine. Quant au sabotage ferroviaire, les cheminots y contribuent de façon indirecte, en renseignant sur les transports allemands et en contribuant à la préparation de la paralysie du réseau ferroviaire simultané au débarquement…

Le bilan pour les cheminots est lourd 8 938 ont laissé leur vie, 15 977 blessés pour faits de résistance, 1 157 morts en déportation.

Au cours cette période se détache un événement majeur, dont nous célébrerons le 73e anniversaire.

Le 6 août 1944, la Fédération CGT des cheminots encore dans la clandestinité dépose un ultimatum à la direction de la SNCF. Elle exige avant le 10 août la libération de militants résistants emprisonnés et que satisfaction soit donnée à plusieurs revendications. Le 10 août, dans huit grands centres ferroviaires de la région parisienne, des dirigeants de la CGT sortent de l’ombre et appellent les cheminots à cesser le travail.

La grève s’étend et devient insurrectionnelle. C’est l’ultime phase de « la bataille du rail » contre l’envahisseur nazi. Ainsi commence l’insurrection nationale libératrice grâce à laquelle les armées alliées entrèrent dans Paris.

La SNCF recevra la croix de la Légion d’honneur au titre des actes de bravoure et de résistance de son personnel, mais également pour les capacités des cheminots à refaire, fonctionner dès 1948 l’ensemble du réseau.

Ce moment crucial met en lumière une vérité que d’aucuns voudraient bien soustraire de notre histoire nationale : le rôle déterminant des cheminots.

Pour que la mémoire ne se dilue pas au fil des ans, pour rendre hommage à nos anciens et donner l’espoir aux futures générations.

L’ONCF donne rendez-vous le 10 août à l’arc de triomphe pour célébrer cet événement, par le dépôt d’une gerbe et de rose par nos pupilles.

Autres actualités

Nos structures
de solidarité

Evénements culturels, hébergements temporaires, conférences, offres de formations...

+ d'infos

Dons et Legs

Notre association est habilitée à recevoir des dons et legs. Leur acceptation est soumise à la tutelle de l’administration.

+ d'infos

Merci de vous être inscrit(e) à notre newsletter.
Vous recevrez prochainement nos lettres d'information.

Un problème est survenu lors de la validation de votre adresse e-mail. Merci de rééssayer ultérieurement.